Boulier japonais cadre en bois et système de remise à zero

  • En solde
  • Prix régulier €29,90
Taxes incluses.

L'offre est terminée
  • Livraison Suivie OFFERTE
  • Plus que 14 en stock
  • Badges de confiance

    Caractéristiques

    Taille: 24.5 x 7.8 cm

    Cadre en bois d'hévéa

    Système de remise à zéro (amuse beaucoup les enfants!)

    Pourquoi choisir un boulier japonais / soroban?

    Après 6 ans, nous estimons que soroban est la forme la plus adéquate du boulier pour un usage à destination pédagogique sérieux.
    Il est en effet pourvu pour effectuer des opérations élémentaires et complexes. Et accompagnera votre enfant dans sa scolarité bien au-delà de la primaire. En effet il est facile de l’utiliser pour effectuer des exercices de maths ardues en utilisant les mêmes principes.

    Inventé au XVIIe siècle sur la base du boulier chinois, le boulier japonais est aujourd’hui le type de boulier le plus répandu dans la pédagogie. (Et à raison !)

    Pour votre enfant, le boulier demeurera porteur authentique de réussite.

    Pourquoi utiliser un boulier ?

    L'arithmétique est un élément non concret pour les enfants ; à de nombreuses occurrences, il fut confirmé par la science que les enfants de moins de 9 ans possédaient des difficultés à visualiser des éléments conceptuels analogues aux mathématiques.
    Ces gênes peuvent résulter sur une foule d'ennuis progressant d’un écœurement de l'arithmétique dans les occasions les moins sévères ; et peuvent conduire à des pertes d'assurance voire des déboires scolaires, même chez les élèves intelligents.
    Effectuer des raisonnements sur un boulier aidera votre enfant à visualiser les calculs et construire des modèles mentaux qui l'épauleront tout au cours de son instruction, et même au-delà durant ses études.

    Le boulier : un objet antique toujours adapté encore aujourd'hui.

    Les enfants qui utilisent le boulier pendant leur instruction obtiennent en général des résultats typiquement plus élevés dans les mesures de Quotient Intellectuel que leurs pairs, surclassent aussi les enfants travaillant selon des méthodes d'apprentissage les plus avant-gardistes.

    Le boulier favorise les enfants au-delà des mathématiques.

    L'emploi du boulier seconde la mémoire des élèves de deux façons. La principale est que l’enfant n’a plus à mémoriser les réponses aux exercices de maths. Après que l'élève a assimilé le fonctionnement du boulier, il connaîtra la manière de solutionner toute sorte de problèmes mathématiques. Il n’aura pas à mémoriser des solutions ou alors des phases de calcul, parce que ce sera constamment la même méthode. La seconde manière dont le boulier seconde leur capacité de mémorisation, c’est qu’ils peuvent percevoir très distinctement comment ils ont acquis le résultat. En discernant la manière fonctionnent les calculs et les nombres, ils peuvent distinguer comment marchent les autres calculs. Une fois que l’étudiant sait comment résoudre un exercice, il n’a plus la nécessité de conserver les étapes de résolution dans sa mémoire à court terme.
    Les élèves, ont propension à apprendre les exercices et non façonner des méthodologies pour les résoudre, et sont de ce fait confrontés à une forme d’apprentissage par cœur sans assimilation qui n’est pas forcement clairement visible.
    Ce défaut est facilement résolu en utilisant un boulier, en effet le boulier appuie une assimilation intuitive des calculs.

    Depuis la maternelle jusqu'à la terminale le boulier prépose un profit sûr pour l'étudiant qui en fait usage.