Boulier japonais (soroban) - 17 rangées

  • En solde
  • Prix régulier €14,90
Taxes incluses.

L'offre est terminée
  • Livraison Suivie OFFERTE
  • Plus que 14 en stock
  • Badges de confiance

    Caractéristiques

    Taille: 17.6 x 6 x 1.5 cm

    80g

    Fabrication en injection plastique de haute précision

    Pour quelle raison choisir un boulier japonais?

    Dès 6 ans, nous jugeons que boulier japonais (soroban) est la version la plus adaptée du boulier pour un usage à destination instructif sérieux.
    Car ce dernier est adapté pour effectuer des calculs basiques comme complexes. Et suivra l'élève dans sa scolarité bien au-delà du cycle primaire. En effet il est possible d'en faire usage pour des opérations plus complexes en utilisant les mêmes principes.

    Inventé au XVIIe siècle à partir du boulier chinois, le soroban est de nos jours le type de boulier le plus répandu dans la pédagogie. (Et à raison !)

    Pour votre enfant, le boulier résidera facteur véritable de réussite.

    Pourquoi un boulier ?

    L'arithmétique est un élément non concret pour les enfants ; de nombreuses fois, il fut démontré par des études sérieuses que les élèves âgés de moins de 10 ans possédaient des difficultés à examiner des éléments conceptuels analogues à l'arithmétique.
    Ces gênes peuvent découler à un ensemble de maux passants d’un rejet des mathématiques dans les conditions les moins difficiles ; et peuvent conduire à des pertes de confiance en soi comme de l'insuccès pédagogique, même chez les élèves les plus dégourdis.
    Procéder à des calculs sur un boulier aidera votre enfant à examiner les calculs et construire des modèles mentaux qui l'épauleront tout au cours de cursus scolaire, et comme au-delà dans le reste de sa vie.

    Le boulier : un objet antique toujours adéquat aujourd’hui.

    Les enfants qui usent le boulier durant leur éducation obtiennent majoritairement des scores distinctement meilleurs dans les mesures de Quotient Intellectuel que leurs pairs, distançant même les élèves étudiant selon des théories d’éducation les plus modernes, voire expérimentales.

    Le boulier favorise ses utilisateurs au-delà des mathématiques.

    L'emploi du boulier seconde la mémoire des élèves de deux manières. La principale est que l’enfant n'aura plus à mémoriser les réponses aux problèmes arithmétiques. Après que l'enfant eu appris le boulier, il connaîtra la manière de résoudre toute sorte d'exercices de calcul. Il ne lui sera plus nécessaire de mémoriser des solutions ou alors des phases de calcul, car ce sera toujours la même méthode. La seconde manière dont le boulier aide leur capacité de mémorisation, c’est qu’ils peuvent visualiser très concrètement comment ils ont acquis la réponse. En comprenant comment fonctionnent les problèmes et les nombres, ils peuvent visualiser comment marchent les autres problèmes. Une fois que l’étudiant peut résoudre un problème, il n’a plus le besoin de mémoriser les réponses dans sa mémoire à court terme.
    Les enfants, ont un penchant à apprendre les exercices et non façonner des méthodologies pour les résoudre, et sont conséquemment confrontés à un travers d’apprentissage par cœur bête et méchant qui n’est pas forcement clairement perceptible.
    Cette mauvaise habitude est facilement résolue en utilisant un boulier, en effet le boulier pousse une assimilation intuitive des mathématiques.

    De l'école élémentaire jusqu'à l'enseignement supérieur le boulier forge un avantage sûre pour l'enfant qui en fait usage.